Origine du projet

1998: lancement du projet de réseau d'informatique médicale;

2000: création de la Fondation Iris;

2002: crédit d'étude;

2005: projet déposé (PL 9670, PL 9671, PL 9672, RD 594);

2007: le Grand Conseil prend acte du RD 594;

2008. Loi sur le réseau communautaire d'informatique médicale;

2009: lancement de la phase pilote e-toile (Bernex, Confignon, Onex, Lancy);

2013: mise à disposition de MDM sur l'ensemble du canton;

2013 (novembre): adoption du rapport par le Conseil d'Etat, proposition de modification de la loi et renouvellement du contrat avec la Poste;

2014 (décembre) : introduction du mTAN (simplification de la connexion);

2015 (décembre) : plus de 10 000 patients inscrits à Genève;

2017 : 30 000 patients inscrits à Genève; 

2018 (mars) : Création de l'association romande du dossier électronique du patient cara

 

La première phase pilote du projet, intitulée e-toile, avait pour but d'évaluer la faisabilité du système de dossier médical partagé d'un point de vue technique et opérationnel. Cette phase s'est déroulée entre 2010 et 2012.

Le projet ne concernait que les quatre communes pilotes de Lancy, Onex, Bernex et Confignon.

Les partenaires de l'essai pilote se sont limités dans un premier temps aux fournisseurs de soins à domicile, aux pharmaciens et aux médecins exerçant sur les quatre communes pilotes, ainsi qu'aux Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG).
Vu les résultats concluants de la phase pilote, il a été décidé de passer a la phase intermédiaire, en offrant un accès à ce service à l'ensemble de la population du canton de Genève.

 

E-toile devient MonDossierMedical.ch


Depuis mai 2013, la plateforme est déployée auprès de l'ensemble des professionnels de santé et des patients du canton de Genève sous le nom de MonDossierMedical.ch